Nouvelles

A  A  A

Miniécole de médecine à Kingston : Troubles du sommeil

2018-10-10




 

L'édition automnale 2018 de la Miniécole de médecine de l'Université d'Ottawa sera présentée par vidéoconférence à l'École secondaire catholique Marie-Rivier de Kingston, les mercredis 7 et 14 novembre 2018, de 19h à 21h.
 
Consacrées aux troubles du sommeil, ces deux soirées de conférences grand public s'adressent aux adultes et aux étudiants âgés de 14 ans et plus, et porteront sur les sujets suivants :
 
  • Physiologie du sommeil
  • Rêves et cauchemars : de l'enfance à l'âge adulte
  • Apnée du sommeil
  • Les besoins et le manque de sommeil
  • Pour en savoir davantage sur la programmation : visitez le site web ou téléchargez l’affiche.
 
Inscription :
 
Inscrivez-vous en ligne dès maintenant et profitez de cette occasion unique de formation en français! Veuillez noter que des frais de 28$ + taxes s'appliquent (38$  + taxes à partir du 13 octobre). Les étudiants profitent d'un tarif réduit en tout temps (20$ + taxes).
 
Site de diffusion :
 
École secondaire catholique Marie-Rivier
711, avenue Dalton, Kingston, Ontario.
 
En savoir plus sur la diffusion par vidéoconférence
 
 
Personne-ressource :
 
Jeannine Proulx
Agente de planification, région du Sud-Est
Réseau des services de santé en français de l’Est de l’Ontario
jproulx@rssfe.on.ca
1-877-528-7565, poste 214

 




Déclaration du Réseau sur l’inclusion de l’identité linguistique sur la carte santé de l’Ontario

2018-10-04

À l’occasion de la motion déposée aujourd’hui à l’Assemblée législative de l’Ontario par Amanda Simard, députée provinciale de Glengarry-Prescott-Russell et adjointe parlementaire à la ministre déléguée aux Affaires francophones, la présidente-directrice générale du Réseau, Jacinthe Desaulniers, a émis la déclaration suivante.
 
« L’inclusion de l’identité linguistique sur la carte santé est une avancée majeure pour les patients et le système de santé. Le Réseau des services de santé en français de l’Est de l’Ontario appuie fortement cette motion, qui permettra de recueillir et d’analyser des données essentielles à la planification et à la prestation efficientes de services de santé dans la langue des patients. Nous remercions la députée de Glengarry-Prescott-Russell et adjointe parlementaire à la ministre déléguée aux Affaires francophones, Amanda Simard, d’avoir soulevé cet enjeu à l’Assemblée législative, ainsi que tous les députés qui ont soutenu cette motion. Nous sommes prêts à travailler avec le gouvernement de l’Ontario, ainsi que nos partenaires au sein du système de santé et de la communauté francophone afin d’appuyer la mise en œuvre de cette mesure. »
 
En savoir plus : Télécharger la déclaration
 
Renseignements :
 
Marianne St-Jacques
Agente des communications
613-747-7431, poste 204
mst-jacques@rssfe.on.ca